Afin de favoriser le développement durable et les circuits courts, un projet de maraichage BIO en permaculture intégré dans une coopérative à finalité sociale à été développé.

UNE RENCONTRE AVEC

Philippe Andrianne, herboriste et gemmothérapeute

Un habitat intégré

L’idée de notre projet est de faire revivre la fonction de cette ferme autrement, sous une forme adaptée à notre époque. Il est important de replonger les vieilles pierres de la ferme revenues à la vie dans leur contexte champêtre et rural, d’abord orienté vers la production de plantes médicinales (la vallée le long de la méhaigne convient parfaitement à l’Angélique officinale).

Afin de favoriser le développement durable et favoriser les circuits courts, nous avons développé un projet de maraichage BIO en permaculture intégré dans une coopérative à finalité sociale dont vous pouvez faire partie afin d’assurer votre approvisionnement de qualité en légumes BIO ultra-frais.

UN ENTRETIEN AVEC

Adriano, maraîcher

Le maraichage sol-vivant ou en non travail du sol

La base théorique de cette approche s’inspire de la nature. En effet, dans les milieux naturels (forêts, prairies) les plantes poussent seules sans que personne n’aère le sol ni ne fertilise les plantes.

En effet, la nature est sans cesse en train de créer des systèmes holistiques (où tout éléments du système est en interaction avec les autres éléments) et autosuffisants. Notre approche est basée sur ce constat. Ce sont les racines des plantes et la pédofaune qui se charge de rendre le sol fertile et de lui donner une structure.

Visite du chantier et des appartements témoins sur demande au 0472 63 11 64

La Ferme du Château de Wasseiges
Rue du baron d’Obin, 239
4219 Wasseiges